Non au harcèlement

harcelement

Najat Vallaud-Belkacem a présenté la journée nationale "Non au harcèlement" du jeudi 5 novembre. La campagne et les annonces s’adressent prioritairement aux enfants de primaire et aux témoins car c'est dès le plus jeune âge qu’apparaissent les premières situations de harcèlement. La recherche et les expériences de terrain ont prouvé que c’est en rendant les témoins acteurs de la prévention, en les faisant changer de regard et de position dans le groupe que le harcèlement diminuait.

http://www.nonauharcelement.education.gouv.fr/